10/25/2010

Lundi noir : Pénurie d'essence, 1 station sur 3 à sec !


Alors qu'une station sur 4 était à sec, les industriels estime que la journée de lundi sera difficile, du fait du peu d'approvisionnement de dimanche. 7 raffineries sur 12 sont en grève.


Lundi noir, au moins le matin... Le ministre de l'Energie Jean-Louis Borloo a estimé dimanche soir à l'AFP qu'il pourrait "y avoir quelques difficultés lundi matin" dans l'approvisionnement des stations-service à court de carburant. Autre manière de le dire, sur LCI cette fois, mais même discours: le ministre a promis "une réelle amélioration lundi après-midi, surtout mardi". La raison: le repos obligatoire dimanche des chauffeurs de camions citerne. La rotation de 5.000 camions-citernes, mobilisés pour alimenter les stations-service à court du carburant du fait du conflit sur les retraites, a été telle que les chauffeurs, poussés à la limite, ont en effet dû se reposer dimanche.  


video

Les stations-service : 1 sur 3 à sec. "Nous nous retrouvons ce matin avec une situation un peu tendue", a déclaré lundi l'Union des Importateurs indépendants pétroliers (UIP), qui représente les grandes surfaces (4.800 stations sur 12.300). Les stations n'ont pas été réapprovisionnées dimanche "pour une nécessité de récupération de nos personnels dans les dépôts et dans les transports", a expliqué l'UIP, soulignant que ces derniers avaient "travaillé au-delà de tout éloge". Dimanche, il y avait environ une station sur quatre en difficulté, "aujourd'hui, on peut penser que c'est un peu remonté à une sur trois", souligne l'Union. "Mais dès demain (mardi) ou dans le courant de la semaine, on remontera ce pourcentage, on savait que lundi serait un peu difficile". En Ille-et-Vilaine, c'est quasiment une station sur deux qui manquait de carburant lundi  et il était devenu très difficile de trouver du carburant à Rennes.


Dépêche AFP
Quasiment une station-service sur deux était sans carburant lundi matin en Ille-et-Vilaine selon la préfecture, et il était devenu très difficile de trouver du carburant à Rennes, selon un pointage de  l'AFP. Selon la préfecture, 81 stations sur 181 n'avaient plus de carburant à 7H00 lundi matin. Un peu plus du tiers (66) fonctionnait normalement, et le reste  (34) était approvisionné de façon irrégulière, selon la même source.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire