10/28/2010

Carburants... Grandpuits fait de la Résistance!

video

Six des douze raffineries de la métropole sont toujours en grève totale ou partielle. Sur le site Total de Grandpuits, les grévistes poursuivent le mouvement. Résultat, aucun produit brut n'a été raffiné depuis 15 jours.

Le message de Ben Laden aurait été authentifié

 
video

Dans un nouveau message diffusé sur la chaîne Al-Jazira, Oussama Ben Laden s'en prend à la France, il lui reproche sa loi sur la Burqa et lui réclame le retrait de ses troupes en Afghanistan. Selon le quotidien Le Monde, cet enregistrement aurait été authentifié...

10/26/2010

Zyed et Bouna : le parquet fait appel du renvoi des policiers ! Le but est d'éviter le procès...

Les deux policiers impliqués dans la mort des adolescents ne seront peut-être pas jugés, le parquet vient d'annoncer qu'il faisait appel de la mise en examen des deux hommes. Les avocats des familles des victimes dénoncent une volonté de la part de la justice "d'étouffer cette affaire"...
video

Retraites : les étudiants vont faire du bruit !


L'Unef a appelé à une nouvelle journée de mobilisation contre le projet de réforme des retraites qui doit être voté ce mardi par les sénateurs. De nombreuses actions seront menées partout en France dont une devant le Sénat où les jeunes ont rendez-vous pour crier leur désaccord, une opération baptisée "monte le son du sonotone"...

video

Manif de lorient le 19/10/2010. Une manif qui au départ est ranquille mais....

Alors que les manifestants se tiennent tranquille, en faisant entendre leurs voix à travers la ville... Voici comment le cortège se retrouve face à un groupement de CRs qui fait usage de la force outre mesure !

Regardez vous même :
video

10/25/2010

Lundi noir : Pénurie d'essence, 1 station sur 3 à sec !


Alors qu'une station sur 4 était à sec, les industriels estime que la journée de lundi sera difficile, du fait du peu d'approvisionnement de dimanche. 7 raffineries sur 12 sont en grève.


Lundi noir, au moins le matin... Le ministre de l'Energie Jean-Louis Borloo a estimé dimanche soir à l'AFP qu'il pourrait "y avoir quelques difficultés lundi matin" dans l'approvisionnement des stations-service à court de carburant. Autre manière de le dire, sur LCI cette fois, mais même discours: le ministre a promis "une réelle amélioration lundi après-midi, surtout mardi". La raison: le repos obligatoire dimanche des chauffeurs de camions citerne. La rotation de 5.000 camions-citernes, mobilisés pour alimenter les stations-service à court du carburant du fait du conflit sur les retraites, a été telle que les chauffeurs, poussés à la limite, ont en effet dû se reposer dimanche.  


video

Les stations-service : 1 sur 3 à sec. "Nous nous retrouvons ce matin avec une situation un peu tendue", a déclaré lundi l'Union des Importateurs indépendants pétroliers (UIP), qui représente les grandes surfaces (4.800 stations sur 12.300). Les stations n'ont pas été réapprovisionnées dimanche "pour une nécessité de récupération de nos personnels dans les dépôts et dans les transports", a expliqué l'UIP, soulignant que ces derniers avaient "travaillé au-delà de tout éloge". Dimanche, il y avait environ une station sur quatre en difficulté, "aujourd'hui, on peut penser que c'est un peu remonté à une sur trois", souligne l'Union. "Mais dès demain (mardi) ou dans le courant de la semaine, on remontera ce pourcentage, on savait que lundi serait un peu difficile". En Ille-et-Vilaine, c'est quasiment une station sur deux qui manquait de carburant lundi  et il était devenu très difficile de trouver du carburant à Rennes.


Dépêche AFP
Quasiment une station-service sur deux était sans carburant lundi matin en Ille-et-Vilaine selon la préfecture, et il était devenu très difficile de trouver du carburant à Rennes, selon un pointage de  l'AFP. Selon la préfecture, 81 stations sur 181 n'avaient plus de carburant à 7H00 lundi matin. Un peu plus du tiers (66) fonctionnait normalement, et le reste  (34) était approvisionné de façon irrégulière, selon la même source.

10/24/2010

Blocages et réquisition ! Mais ou est le droit de grève et d'expression ici?


Les raffineries : blocages et réquisition. La raffinerie de Grandpuits, en Seine-et-Marne, est de nouveau réquisitionnée sur ordre de la préfecture, un deuxième arrêté ayant été pris par la préfet après l'annulation du premier pour non-respect du droit de grève. En-dehors de cette réquisition, l'entrée du pétrole brut et la sortie de carburants sont toujours bloquées dans 11 des 12 raffineries françaises, selon la CGT et la CFDT. Neuf sont à l'arrêt - y compris celle de Dunkerque, menacée de fermeture définitive qui ne produit plus depuis septembre 2009. Deux sont en cours d'arrêt (Port-Jerôme d'Exxon Mobil et Petit-Couronne de Petroplus). Une seule, celle de Fos-sur-Mer (Exxon Mobil), dans les Bouches-du-Rhône, fonctionne au débit minimum mais ses réserves de brut sont pratiquement épuisées.
video

Alors que 7 départements étaient à sec hier, Jean-Louis Borloo a appelé à la reprise immédiate du travail dans les raffineries. Il ne craint pourtant pas de pénurie générale...

video

Retraites et maintenant?

video
Les stations-service : 1 sur 4 à sec !Une station service sur quatre en France n'est pas approvisionnée, a déclaré dimanche Raymond Soubie, conseiller social de l'Elysée, sans préciser la répartition nationale de cette moyenne. "Il y a un problème logistique très difficile" pour approvisionner le carburant, a-t-il dit sur Europe 1. "Au moment où nous parlons, sur 350 stations service d'autoroute, vous en avez cinq qui sont privées de carburant", a cependant rassuré Raymond Soubie sur Europe 1. "La situation va s'améliorer très progressivement", a promis le conseiller aux affaires sociales de l'Elysée.

Pour autant, l'Union française des industries pétrolières (UFIP) estime qu'une nouvelle dégradation ponctuelle est attendue lundi dans les stations-service françaises, du fait de l'approvisionnement ralenti dimanche par le repos obligatoire des chauffeurs de camions-citerne. "Du fait aussi qu'on a donné toute priorité aux autoroutes, le reste va souffrir un peu dans la journée de demain", précise le patron de l'UFIP, selon lequel "à partir de mardi, on va revenir au niveau où on était". "La bonne nouvelle, c'est qu'il y a eu extrêmement peu de problèmes sur les autoroutes pour les départs en vacances", a-t-il fait valoir. Les industriels de l'UFIP, regroupés avec les indépendants, exploitent le plus gros réseau de distribution de carburants de France, avec environ 7.600 stations-service sur un total de 12.300 pour tout le territoire.
Dimanche, la situation restait inchangée, au deuxième jour des vacances scolaires de la Toussaint, les régions Ouest et Ile-de-France étant les plus touchées, a indiqué le ministère de l'Energie, sans toutefois fournir de chiffre global. "En Ile-de France, on avait 35% de stations à sec ou en manque d'au moins un produit, et dans l'Ouest, un petit tiers environ des stations qui posent de réelles difficultés", a indiqué une porte-parole du ministère. Sept départements (Eure, Calvados, Loire-Atlantique, Indre-et-Loire, Val-de-Marne, Oise et Allier) étaient toujours à court de carburant "même si la situation est un peu meilleure" dans l'Oise, a-t-elle ajouté. La veille le ministre de l'Energie, Jean-Louis Borloo, avait fait état d'à "peu près une pompe sur deux d'approvisionnées" dans ces départements. "Dans les zones Est, Sud-ouest, Nord et Sud, environ 10 et 15% des pompes sont à sec", a encore indiqué la porte-parole.


Haïti : le choléra menace Port-au-Prince



video

10/22/2010

Bruce Willis aime l'engagement des français.

Bruce Willis interviewé lors d'une projection du film «Red» à Hollywood le 11 octobre. - REUTERS
Bruce Willis, en promotion à Paris pour son dernier film, a déclaré :
"aimer l’engagement «émotionnel» des Français dans les conflits sociaux, même si ceux-ci «ne sont pas formidables à vivre».

«J’aime beaucoup la France et son côté émotionnel dans la politique», a affirmé Bruce Willis jeudi lors d’une conférence de presse, en réponse à une question sur le conflit des retraites en France.


«La politique américaine est incontrôlable et les gens ont perdu leurs émotions quand il se passe quelque chose. Je suis mal placé pour parler de la retraite mais c’est très important. Moi je suis pro-choice, pour le droit de choisir. Les manifestations dans la rue et les conflits ne sont pas formidables à vivre mais c’est très important de garder ce côté émotionnel et de s’engager.» A l’affiche de Red (Retraités-extrêmement-dangereux), l’une des productions américaines les plus musclées de l’année qui sortira le 17 novembre, l’acteur Bruce Willis a déclaré qu’il pensait «rarement» à sa propre retraite.

«Je ne me pense pas en retraité, même si je le serai un jour, soit par choix, soit par obligation. J’adore toujours le travail que je fais et le processus de faire un film. Dans ma tête, j’ai toujours 28 ans. Si je dois me battre, m’engager, je suis prêt à gagner», a-t-il expliqué.
Calme et souriant, l’acteur de 55 ans, «mal à l’aise quand il s’agit de parler de (ses) films, même si ça fait partie du business», est revenu sur celui de Robert Schwentke, metteur en scène allemand, où il partage l’affiche avec trois autres «retraités» de la CIA qui vont l’aider dans ses aventures: John Malkovitch, Helen Mirren et Morgan Freeman.
Grand amoureux de la France, Bruce Willis a déclaré adorer venir pour «s’échapper des Etats-Unis et de Los Angeles». «Je suis toujours le bienvenu, j’aime l’art de vivre, le rythme de vie, je mange très bien… Et vos paparazzis sont très bons», a-t-il ponctué avec ironie.

(Source AFP via Libé)

On aura tout vue...

CRS, une bière à la santé des manifestants !


Vendredi 15 octobre, en marge des manifestations lycéennes, au Perreux-sur-Marne, des CRS se sont offerts une pause binouze sur le trottoir. Une nouvelle forme de délinquance ?
Vendredi 15 octobre, vers 13h30, dans la paisible ville de Perreux-sur-Marne (Val-de-Marne), un cortège de lycéens et de quelques enseignants en grève défilait avenue Ledru-Rollin, pour rejoindre la gare, à une centaine de mètres de là.
Le long de l’avenue, trois cars de CRS stationnaient. Les jeunes défilent très tranquillement mais les policiers, une petite vingtaine, ont alors demandé fermement aux habitants de la rue de ne pas sortir de chez eux : « C’est dangereux ! », ont-ils clamé.
Dangereux, vraiment ?
Bien peu apparemment. Alors que la manifestation lycéenne n’était pas terminée, et que la rue Ledru-Rollin était toujours bloquée, des CRS s’offrent une pause et sortent les canettes de mousse sur un coin de trottoir. Sous les regards des habitants, outrés : « Des lycéens les ont vus », « Ces CRS n’ont aucune morale ! ». « J’apprends à mon fils à ne pas boire d’alcool comme ça, dans la rue, mais si les CRS donnent le mauvais exemple, ça va être difficile de l’éduquer ». « Ils auraient au moins pu se cacher, boire dans leur camion ! ».
La suite : bakchich.info 

 

La France au 44ème rang mondial pour la liberté de la presse. Elle était 43ème en 2009, à cause d'Hadopi notamment.

Comme chaque année, Reporters sans frontières publie un classement mondial de la liberté de la presse. Cette année, RSF a pointé du doigt la situation de la France qui ne se retrouve que 44ème de ce classement.
« Plusieurs pays démocratiques où Reporters sans frontières avait signalé un certain nombre de problèmes ne connaissent aucune progression. Il s'agit, en premier lieu, de la France et de l'Italie où incidents et faits marquants ont jalonné l'année en cours, confirmant leur incapacité à renverser la tendance : violation de la protection des sources, concentration des médias, mépris et même impatience du pouvoir politique envers les journalistes et leur travail, convocations de journalistes devant la justice » analyse RSF.
C'est donc la France qui est pointée du doigt dans la nouvelle campagne de communication de l'association. Intitulée « La Honte », cette campagne est un détournement du portrait officiel de Nicolas Sarkozy : le chef de l'Etat y apparaît alors à moitié caché derrière les drapeaux français et européen.
ozap.com

Nouvelles journées de mobilisation le 28 octobre et le 6 novembre






François Chérèque, secrétaire général de la CFDT, et Bernard Thibault, de la CGT, lors de la manifestation du mardi 19 octobre (AFP)
L'intersyndicale, qui s'est réunie jeudi 21 octobre au siège de la CFDT, appelle les Français à deux nouvelles journées de mobilisation contre les retraites, le jeudi 28 octobre et le samedi 6 novembre, a annoncé une source syndicale, confirmant une information du Figaro.
Le jeudi 28 octobre correspond au moment où la commission mixte paritaire députés-sénateurs, qui doit harmoniser les points de divergence des textes votés par les deux assemblées, se réunira. Les syndicats appellent ce jour-là à des grèves et des manifestations.
Ils appellent en outre à une journée de manifestation le samedi 6 novembre, soit juste avant la promulgation de la loi.
Selon Le Figaro, l'intersyndicale devait publier jeudi soir une déclaration plus solennelle que les précédentes à l'égard du gouvernement.
C'est donc sans surprise que les syndicats décident de maintenir, malgré le handicap des vacances de la Toussaint, la dynamique du mouvement après les défilés massifs de mardi (de 1,1 à 3,5 millions de manifestants).
(Nouvelobs.com)

 

10/21/2010

Le ras-bol du peuple !

La réforme est en discussion, le pire est à venir....

video


Le problème des stations services et de la panne sèche.... Le ras-bol est général.

video



Juste pour rire : chant rennais contre la réforme des retraites et contre le gouvernement en place 
                            (en ligne de mire Sarkozy, Woerth, et Fillon...)

video

La jeunesse à compris que son avenir est compromis et en a marre!

Roselyne Bachelot parle de tension chez les jeunes.

video


A vous de juger?


Voici les réactions d'un état autoritaire face à une manifestation, grève.... La  grève est un droit et un devoir pour tout citoyen si il juge que cela est nécessaire....

video


Rappelez vous de mai 1968 !!!

Juste pour rire...

Manifestation : Voila comment la police fait le comptage des manifestants.
video


Les Guignols :
video

La réforme des retraites fait débat.

La réforme des retraites, le peuple n'en veut pas ! Le gouvernement veut nous imposer un nouveau système et prend copie sur le système américain... En effet, derrière cette réforme se cache non seulement un coup politique mais aussi économique.
Cette réforme va diriger la France vers un système comparable à celui des Etats Unis puisque nous allons devoir cotiser au près d'assureur privée ou de fonds de pensions pour pouvoir cotiser suffisamment, et profiter de nos retraites convenablement. Il y a donc derrière cette réforme des plans que Mr Sarkozy garde bien sous le coude notamment au niveau économique.
video
 
Que de problème dans cette réforme! Le problème c'est quand rallongeant la durée de travail des seniors, nous empêchons les jeunes d'accéder au marché du travail.
Il leurs est assez dur d'y accéder actuellement, en effet on leurs demandes de continuer leurs études car aujourd'hui il faut plusieurs années après le Bac pour accéder à un poste convenable... Cette réforme va non seulement compliquer la recherche d'emploi pour les jeunes, mais aussi, puisqu'ils continuent plus longtemps leurs études, ils devront travailler beaucoup plus longtemps.
video
Voulez vous ce genre d'avenir pour vos enfants???

Le gouvernement doit réagir !

C'est tout le système qu'il vaut modifier....
La lutte continue contre le système !
video
Video réaliste et inquiétante sur notre systeme.

10/20/2010

Le Buzz par Eric Cantonna. Comment faire basculer le gouvernement ???

Mr Cantonna, enfant terrible du foot français, sait faire preuve de lucidité et propose d'agir différemment pour faire basculer le gouvernement de Mr Sarkozy.... La preuve en image :   
video


VS